Bienvenue sur le forum de l'ASOPEN 500

Acheter/essayer un open 500

  • Posts 6
  • Remerciements reçus 0

Acheter/essayer un open 500 a été créé par AuTaquet

D'abord une petite présentation:
J'ai commencé la voile vers 8 ans en Optimiste avant de passer sur planche à voile vers 11 ans. D'abord gros flotteur puis petites planches avec les joies de la vitesse et du planning.
Les années passants, j'ai fini par ne plus prendre mon matériel en vacances et ne plus naviguer du tout. Fatigué, pas assez de vent, trop froid, les excuses sont faites pour s'en servir. :D

Il y a 4-5 ans la voile me manquait et je suis retourné dans une école de voile (aux lacs de l'eau d'Heure) avec un collègue motivé, initialement pour avoir avoir accès aux bateaux, et puis finalement on a toujours des trucs à apprendre.

Bref ayant envie d'aller plus loin (spi asymétrique, trapèze) j'ai acheté un Toper Iso avec mon collègue, ça fait 2 saisons et demi.
Le bilan est possitif, c'est sympa, on s'amuse pas mal, l'objectif initial est atteint.

Le moins bien c'est que c'est tellement technique/sportif qu'on ne peut pas emmener de passager ou équipier occasionnel qui n'ont pas un niveau sportif correct. De plus avec mon passé de planchiste je trouve que ça se traine en comparaison du niveau physique que ça demande.
A tel point que j'ai resorti ma planche samedi passé, je tape les 20 noeuds sans forcer dans du 2-3 Beaufort, à opposer aux 8-10 noends de l'Iso.
Autre problème, nous sommes légers, 130 kg pour l'équipage, quand le vent monte c'est limite pour l'exploiter pleinement.

En regardant les alternatives nous sommes arrivé sur l'open 5.00

Pour les pointes de vitesse et grosse sensation de glisse, je me fais une raison, rien ne remplacera la planche à voile. Mais pour le reste, l'open 500 parait être une option crédible.
Il y a un ris et une quille donc pas de problème dans le vent fort.
C'est stable, le pont est propre, donc pas de problème pour emmener des "touristes".
La stabilité permettrait aussi d'étendre la saison. Si on ne tombe pas à l'eau on peut naviguer quand il fait plus froid ou que le soleil est là mais l'eau encore glaciale.
Reste la question des sensations. Est ce que ça avance un peu? ou du moins en donne l'impression?

Un Iso confortable et stable ça serait pas mal, même sensations mais sans combinaison néoprène et mieux assis.
La possibilité de mettre un trapèze serait un plus.

Vos avis et commentaires sont les bienvenues.

Je navigue sur le lac de l'eau d'Heure (en Belgique), est ce qu'il y aurait quelqu'un pour m'emmener faire un tour?
il y a 3 ans 11 mois #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Posts 278
  • Karma: -3
  • Remerciements reçus 13

Réponse de Jaffar sur le sujet Re: Acheter/essayer un open 500

Au Taquet,

Je suis moi-même en train de m'initier à l'Open 500 pour des raisons assez différentes des tiennes mais j'ai quand même déjà fait cinq sorties par vent moyen (dont deux régates avec un podium à chaque fois). Je n'ai donc pas encore testé l'Open 500 par vent plus fort avec une bonne glisse sous spi. Mais je crois cependant pouvoir t'aider à clarifier quelques points.

Tout d'abord ta question finale est bien la bonne. Si un bateau t'attire cherche avant tout à l'essayer dans des conditions aussi proches que possible de ton utilisation future. J'espère qu'un Openiste dans ton voisinage pourra te faire essayer le bateau. J'ai acheté des bateaux sans les essayer auparavant et je peux témoigner que ce n'est pas la bonne méthode.

J'ai vu un Iso à l’œuvre et j'ai discuté avec son proprio qui vient d'en changer pour un skiff RS bien plus facile à maitriser. A mon avis ce n'est pas un bon bateau dans les vents forts et en rapport sensations sur effort fourni. Il y a de meilleurs bateaux soit en skiff soit en cata avec un ou deux trapèzes. Le cata permet d'amener un équipier occasionnel qui soit débutant ou moins sportif si on se limite à de bonnes conditions de vent et de mer. Tous ces bateaux sont très légers par rapport à l'Open 500 et offrent de la glisse mais avec une stabilité décroissante par rapport à la gite.

L'Open 500 lui est un vrai quillard dit de sport qui offre une stabilité croissante avec la gite supplémentée par le rappel de l'équipage (sans trapèze). Sa performance par vent faible à moyen est nettement inférieure aux skiffs et cata de même longueur mais si les conditions forcissent il restera debout quand les cata et skiffs accumuleront les dessalages. Son énorme avantage par rapport aux autres quillards de sport est son avaleur de spi qui fonctionne merveilleusement. Le spi est une voile merveilleuse mais qui peut être difficile à hisser et à affaler par certaines conditions et/ou avec un équipier débutant. L'avaleur facilite énormément ces phases délicates. Ce bateau et son spi sont utilisables en solo sans problème et donc à fortiori avec un équipier novice.

Sur le plan des sensations, le bateau plane bien sous spi par vent moyen et par vent faible on peut même faire du près bon plein sous spi pour s'amuser.

Je trouve que l'Open 500 est le bateau qui a le meilleur rapport sensations (de vitesse et de régate) sur effort physique et qui le fait confortablement et avec le moindre risque.
Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
il y a 3 ans 11 mois #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Posts 6
  • Remerciements reçus 0

Réponse de AuTaquet sur le sujet Re: Acheter/essayer un open 500

Jaffar, d'abord merci pour tout ce que tu as documenté sur l'Albatros. Quand je cherchais un bateau, avant l'achat de l'Iso, il était dans la liste des possibles.
J'ai vraiment apprécié que tu décrives bien les problèmes.

Je partage ton avis sur le spi asymétrique. C'est une voile qui est plus impressionante que réellement compliquée du moment qu'on se méfie de sa puissance. J'aime beaucoup naviguer avec.
Bon faut pas la mettre à l'eau sinon c'est compliqué pour la ramener sur le bateau. :D Et de fait on ne le sort pas quand le vent monte, je n'ai pas envie de déssaler avec le spi dehors. :o

Dans le vent faible, l'Iso avance plus vite qu'un habitable ou un dériveur classique genre 420, mais pas plus qu'un 5O5, voir moins sous certaines allures, bon l'équipage avait l'air bon ça joue aussi. Et j'ai l'impression que les cata modernes vont quand même nettement plus vite.

Je vais méditer sur tes commentaires.
Dernière édition: il y a 3 ans 11 mois par AuTaquet.
il y a 3 ans 11 mois #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Posts 6
  • Remerciements reçus 0

Réponse de AuTaquet sur le sujet Re: Acheter/essayer un open 500

Je n'ai finalement pas trouvé de bateau à essayer. Bon je n'y ai pas mis énormément d'énergie non plus, mais ça me gavait que mon club ne puisse pas tout simplement transmettre ma demande aux proprios d'Open 500 du club.

Enfin bref, je suis maintenant le (co-)propriétaire de FRA 124. :)
Il est arrivé en Belgique samedi soir (très tard). Douze heures de route pour le ramener, ça se mérite un open 500. :silly:
J'espère pouvoir le mettre à l'eau le week-end qui vient.
Il sera basé au Lac de la Plate Taille.
il y a 3 ans 4 mois #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Posts 100
  • Karma: 1
  • Remerciements reçus 11

Réponse de ASOPEN500 sur le sujet Re: Acheter/essayer un open 500

Excellent choix que notre bateau préféré !!!!!
Nous aurons l'opportunité d'en discuter à la mi juin en Belgique.
Pouvez vous me transmettre vos coordonnées, adresse , mail, téléphone pour la mise à jour de notre base de données et la communication des informations ?
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cordialement
Frédéric
il y a 3 ans 4 mois #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Posts 6
  • Remerciements reçus 0

Réponse de AuTaquet sur le sujet Re: Acheter/essayer un open 500

Je serai là en Juin. Je dois encore regarder si je peux participer. J'ai l'impression qu'il faut une license, et c'est pas clair pour moi comment je peux obtenir ça (visite médicale?) si c'est seulement pour le barreur ou pour tout l'équipage.
Je vais voir si le club peut me renseigner.

J'envois mes coordonnées
il y a 3 ans 4 mois #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Posts 278
  • Karma: -3
  • Remerciements reçus 13

Réponse de Jaffar sur le sujet Re: Acheter/essayer un open 500

Je ne connais pas la pratique de nos amis belges, mais en principe en France pour tout événement FFVoile, il faut une licence pour tout l'équipage. Une licence est annuelle, payante et chère mais comporte une assurance au tiers lors de l'évènement. Une visite médicale est obligatoire et le tampon et signature du médecin doit figurer sur la licence. On peut éventuellement avoir un certificat médical d'aptitude aux sports nautiques sur une feuille séparée à l'en-tête du médecin. Le club organisateur est en général enchanté d'attribuer des licences car cela gonfle artificiellement son effectif et lui permet de réclamer une plus grande part du gâteau fédéral. Il m'est arrivé d'avoir un club organisateur falsifiant la signature d'un médecin sur ma licence pour se couvrir vis-à-vis de l'assurance.

Les festivals et évènements ASOpen n'ont pas forcément le label FFVoile. Dans ce cas, les licences ne sont pas demandées.
Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
Dernière édition: il y a 3 ans 4 mois par Jaffar.
il y a 3 ans 4 mois #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.309 secondes

A propos de nous:

L'Asopen 500 est l'association des propriétaires d'Open 5.00. Nous contribuons au développement de la pratique de l'Open 5.00.
Vous trouverez plus d'informations dans la page Asopen 500.

Asopen 500


2 allée Marie Laurencin
94420 Le Plessis Trévise