L'Open 500 en solo

Plus d'informations
il y a 10 mois 3 semaines - il y a 10 mois 3 semaines #1 par Jaffar
L'Open 500 en solo a été créé par Jaffar
JP45 a publié ce message sous une autre rubrique. Je pense que le sujet mérite cependant sa propre rubrique

jp45 écrit: Il est ici question de navigation en solitaire, pourquoi ne pas avoir dans technique et bricolage une rubrique spéciale sur le sujet - pour y remettre par exemple le sujet "matage en solitaire". Il est entendu qu'en solo c'est une navigation ludique de force 1 à 3, sachant qu'il n'existe sur le marché aucun sportboat "solitaire" (sauf peut être le SK2 de chez ovington et sa quille pendulaire).
Bien sur ces bricolages doivent être réversibles.
1. stick télescopique : but bien se positionner au près - voire devant les haubans - couple de rappel maxi : juste derrière les haubans, border chocker l'ecoute de foc sans difficulté. A noter tjrs passer le stick par l'arrière au virement.
Parfaitement réversible, stick télescopique installé sur mon open.
2. Trapèzes
bien installé au trapèze, au près uniquement, pas de fatigue, c'est tranquille. ... grosso modo au lieu de peser 80kg j'en pèse 120.... l'amélioration du couple de redressement est spectaculaire,
Parfaitement réversible - seul bémol l'installation d'un bras de rotation du mat est souhaitable pour que le mat ne tourne pas trop - (je rappelle que notre mat avec son triangle- est encore plus rigide que celui d'un hobbie 16, double trapèzes sans barres de flèches, rotation limitée)- , trapèzes installés sur mon open.
3. Gennaker sur enrouleur (comme sur le hobbie pearl- genaker- et tiger -spi asym.)
semble facile à mettre en oeuvre et reversible, pour sur, une manoeuvre simple en solo, facilitée pour ceux qui ont monté le kit de dissociation.

enfin petit détail pour la mise à l'eau : j'installerai des pneus en 185 de large pour mieux rouler sur le sable dur (compatible avec nos jantes, j'ai mis des 165 mais plus large serait mieux).

nb : 26.08 force zero "Etang du puits 180 hectares en sologne"
nb2 : pourquoi se priver de nav. si on a pas d'équipier.

Jean-Paul

On est sur la même longueur d'onde. En fait j'ai acheté mon Open essentiellement pour son potentiel en solo.

Il faudrait je pense tout d'abord que tous ceux qui aiment le bateau en solo puissent se reconnaitre et échanger des idées confortablement entre nous. Un premier pas serait d'avoir une rubrique particulière complète sur un forum, celui-ci (ce serait une quatrième rubrique) ou un autre. Si certains sont trop timides pour s'exprimer en public on pourrait mettre en place une liste de distribution pour discuter et échanger des tuyaux par mail. Quelle serait ta préférence?

Combien sommes-nous de propriétaires intéressés par le solo? Deux? ou plus? Si préférez échanger sur ce sujet par mail, mon mail est jaffar arobase voilelegere point fr

J'ai des choses à dire sur les sujets techniques importants soulevés par JP mais je les reporte à un prochain message

Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
Dernière édition: il y a 10 mois 3 semaines par Jaffar.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jp45

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 3 semaines #2 par jp45
Réponse de jp45 sur le sujet L'Open 500 en solo
A ce propos, je pense qu'il est important, en particulier pour la promotion de l'Open, que tant les activités "régatier" que "loisir" soient dans un forum unique car c'est bien la double vocation de notre "petit bateau qui va sur l'eau".
Bonne journée (35° à orléans cet après-midi, force "zero")
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Etienne

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #3 par Jaffar
Réponse de Jaffar sur le sujet L'Open 500 en solo
À deux on peut encore avoir une conversation intelligente. Dans l'ordre des points soulevés par JP45, j'ai quelques commentaires:

+ matage en solitaire. Excellent sujet, je suis preneur si quelqu'un a une bonne manière de le faire qui tienne compte de mon dos de sénior. Je le faisais pour un Classe A avec son mât en carbone ultra-léger, je ne suis pas capable de le faire avec le mât en alu de l'Open 500.

+ solo = navigation ludique F1 à F3. Essentiellement d'accord, mais je commence à être aussi à l'aise dans un Force 4 pas trop rafaleux sans spi ou avec le ris dans la GV.

+ Sk2 de Ovington. Il est je pense remplacé par le VX One maintenant et est mis sur le marché pour 2-3 personnes. Pas très "solo", à mon avis.

+ stick télescopique. Bien sûr.

+ trapèze + arthur. Les avantages sont clairs mais pour moi ce n'est pas une bonne solution solo car le fun du bateau est son spi et la combinaison des deux devient acrobatique en solo. Pour rechercher des sensations de vitesse en solo en cas de vent faible, je préfère aller aussi près du vent que possible avec le spi bien bordé.

+ gennaker sur emmagasineur. Excellente solution solo mais couteuse

+ mise à l'eau sur le sable. Le paramètre le plus important est la pression des pneus. Les pneus ballons sur une misalo sont une solution classique mais ne peuvent pas être mis en œuvre avec une remorque mixte comme la notre (route + misalo). Je suggère de t'équiper d'un gonfleur sur batteries et de dégonfler-regonfler tes pneus lors des mises à l'eau.

Maintenant mes propres sujets:

+ prise de ris. Je viens de publier quelques photos de mon système sur mon blog à
Ma prise de ris



+ enlever le capot. C'est à mon avis le point le plus important pour sécuriser le solo sur l'Open 500. Sans le capot, on peut aller très facilement sur l'avant pour travailler sur l'enrouleur ou l'avaleur de spi sans risquer de se retrouver à l'eau. Comme avantage non négligeable, le bateau a une fine gueule terrifique sans ce capot qui alourdit sa ligne.

Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par Jaffar.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines #4 par jp45
Réponse de jp45 sur le sujet L'Open 500 en solo
Matage en solitaire, jrdembrun à une excellente solution, voire en page 2, ma variante utilise mon support de mât esinon idem...

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #5 par Jaffar
Réponse de Jaffar sur le sujet L'Open 500 en solo

jp45 écrit: Matage en solitaire, jrdembrun à une excellente solution, voire en page 2, ma variante utilise mon support de mât esinon idem...

Quelle page 2?

Piranhas avait effectivement fait une réponse le 29/08/2017 mais il l'a effacée depuis. Il disait sur le matage:

Pour le matage :
Il n'y a pas de souci particulier pour mater seul.
Je prépare le mat.
Je monte le mat à l'épaule.
Une fois le mat en place je reprend de la drisse de spi pour tenir le mat droit.
Je fini ensuite la matage avec le treuil à l'avant.

Je ne me suis pas lancé à monter le mât en force comme je l'ai vu faire parce que je connais mon dos et je sais par expérience que tout gros effort asymétrique me crée de gros problèmes. Avec le Classe A je démarrais dans l'axe puis montais sans interruption sur le trampoline avec le mât bien dans l'axe à bout de bras au dessus de ma tête. Une fois arrivé en bout de course avec le mât en butée sur ses haubans, je tensionnais une ligne que j'avais préparé à l'avance pour caler temporairement l'étai le temps de passer à l'avant et de le mettre en place proprement.

Avec l'Open, quelques kilos de plus sur le mât et l'instabilité du port-à-faux de l'arrière du bateau sur sa remorque plus haute m'empêchent de faire de même.

Piranhas soulevait aussi une question importante:

Le problème du solo réside surtout dans le risque de chute à l'eau, pas trop dans la nav du bateau. Je n'ai pas de problème pour faire du solo lors d'une régate ( avec sécu) ou sur étang. Par contre je n'en ferai pas en mer hors sécu.

Effectivement, sur un cata en solo le bateau a de fortes chances de dessaler tout seul si on se retrouve à l'eau accidentellement. Avec l'Albatros en solo je savais que le bateau avait la capacité de se redresser et continuer tout seul et donc j'utilisais systématiquement un harnais qui compliquait les virements de bord et les empannages. Le problème est exactement le même pour l'Open 500. Comme j'ai laissé mon harnais avec l'Albatros, je me suis lancé à faire du solo sur l'Open 500 sans harnais après avoir constaté que mon bateau très ardent se mettait souvent rapidement face au vent si on lachait tout. "Souvent" n'est pas "toujours" et donc je prend un risque que je minimise en portant systématiquement un gilet 50 newtons équipé d'un sifflet.

Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par Jaffar.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #6 par Jaffar
Réponse de Jaffar sur le sujet L'Open 500 en solo
J'ai maintenant fait une recherche sur ce forum et retrouvé le message dont parle JP45. Il est : ici


Ce mécanisme compliqué ne me tente pas trop car il faut à la fois tirer d'une main sur le palan et de l'autre guider le mât. Je pense que le problème le plus important, la tenue latérale du mât pendant l'opération et surtout s'il y a du vent, n'est pas résolu.

Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par Jaffar.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines #7 par Piranhas
Réponse de Piranhas sur le sujet L'Open 500 en solo
Bonjour à Tous,

Bizarre je n'ai rien effacé..

Mais je confirme le matage seul est possible.

J’essaierai de vous faire une vidéo.

Bon week end.

Guillaume

Skipper : Alexandra
Équipiers : Guillaume
Mousse très bavarde : Philippine

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines - il y a 10 mois 2 semaines #8 par Jaffar
Réponse de Jaffar sur le sujet L'Open 500 en solo

Piranhas écrit: Bizarre je n'ai rien effacé..

? tu veux dire que ton post est toujours là et que je n'arrive pas à le visualiser?

Jaffar FRA49 Sol Ace
www.voilelegere.fr
Is "too much" of a good thing possible?
Dernière édition: il y a 10 mois 2 semaines par Jaffar.

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines #9 par kass
Réponse de kass sur le sujet L'Open 500 en solo
Le retour de la censure !!!

Connexion pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 10 mois 2 semaines #10 par kass
Réponse de kass sur le sujet L'Open 500 en solo

Jaffar écrit: 50 newtons équipé d'un sifflet

C'est sûr qu'avec un sifflet...

Connexion pour participer à la conversation.

A propos de nous:

L'Asopen 500 est l'association des propriétaires d'Open 5.00. Nous contribuons au développement de la pratique de l'Open 5.00.
Indépendants, nous sommes reconnus et aidés par le chantier Hobie Cat qui construit et commercialise l'Open 500.
Vous trouverez plus d'informations dans la page Asopen 500.

Asopen 500


2 allée Marie Laurencin
94420 Le Plessis Trévise

contact@asopen.org